Dacia Jogger au test d'endurance d'AUTO BILD - CarBestPlace.fr

Dacia Jogger au test d’endurance d’AUTO BILD


Mon vieux break est une voiture comme un couteau suisse. Je l’ai déjà utilisé comme transporteur de chantier, comme taxi de fête et même comme campeur. Et comme les breaks ou les SUV récents sont bien trop étroits ou trop raffinés à l’intérieur (et les bus trop chers) pour y charger un matelas, du bois de construction ou mes amis, j’ai tout simplement gardé mon véhicule polyvalent de 21 ans. « On n’en construit plus comme ça aujourd’hui », ai-je toujours dit fièrement. Et puis j’ai rencontré le Dacia Jogger.

En partie monospace, en partie SUV, en partie break – et tout cela pour moins de 22 000 euros. J’étais sceptique quant à savoir si cela pouvait fonctionner – mais je me suis vite rendu compte que cela fonctionnait vraiment. L’habitacle semble robuste et spacieux – même si la troisième rangée de sièges est plutôt destinée aux enfants. Une fois qu’on l’a démontée en un tour de main, il reste un énorme coffre à bagages. Si l’on rabat également la deuxième rangée, il se transforme presque en tiny house. Le jogger est également capable de parcourir de longues distances : même à des vitesses élevées, il reste parfaitement stable, sûr et confortable. Les sièges sont confortables et grâce à Android Auto et Apple CarPlay, l’infodivertissement est totalement flexible.

Dacia Jogger

L’intérieur du Jogger offre beaucoup d’espace, de variabilité et une finition décente.


Le petit trois cylindres d’un litre sous le capot ne fait certes pas monter l’adrénaline, mais il transforme le Jogger en sprinter grâce à l’assistance du turbo lors des dépassements – et notre version au gaz liquide se vante d’une énorme autonomie et de 6,2 litres de GPL aux 100 kilomètres à un prix avantageux. Gagnant-gagnant ! Ils existent donc encore. Les voitures multitâches.

Le Dacia Jogger dans le test d’endurance d’AUTO BILD

– Début du test d’endurance : 28 juillet 2022
– Prix de la voiture de test avec extras : 21 500 euros
– Nombre de kilomètres parcourus : 4242 km
– Consommation test : 7,1 l S/100 km
– Top : beaucoup de détails astucieux dans l’habitacle, grande autonomie grâce au réservoir de GPL supplémentaire, superbe voiture de voyage.
– Pas très bien : le châssis est un peu trop oscillant sur les routes accidentées, la troisième rangée de sièges est un peu difficile à atteindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.